2 tests pour reconnaître la porcelaine

Publié par Aude MOUCHEL le

2 tests pour reconnaître la porcelaine

Un p’tit tour et puis s’en va.

On ne peut pas en dire autant de la porcelaine ! Déjà connue et reconnue de nos grand-mères, elle est aujourd’hui devenue incontournable. On la retrouve partout, de la table à nos bijoux. Mais de quoi se compose-t-elle ? Comment la reconnaître ?

5 siècles pour découvrir l'ingrédient secret!

Les Chinois sont les grands précurseurs de la porcelaine et les premiers détenteurs de la « recette » de fabrication dont les éléments longtemps tenus secrets sont :

  • Le kaolin (argile blanche)
  • La cuisson à 1200°C

Et le secret sera difficile à percer car si la technique existe depuis le XIIe siècle en Chine, il faudra attendre le XVIIIe siècle pour qu’elle arrive en France. Une première tentative eut lieu lors de la traversée des routes de la soie. Les Européens rentrèrent les poches pleines de porcelaine d’Orient et avec elles une folle envie de les copier ! Mais les premiers essais ne permirent pas d’égaler les créations chinoises : la porcelaine est trop tendre et trop fragile.

Et pour cause, « pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail » (François de la Rochefoucauld-1665). Or, le « détail », il faudra attendre le XVIIIe siècle pour qu’il soit découvert : c’est l’ingrédient secret, le kaolin.  

Cette petite révolution se passe à Meissen (en Saxe) puis s’étend dans les autres grands centres Européens. La France en profite pour s’accaparer cette découverte et commence à déployer la technique de la « porcelaine dure » dans ses principaux centres de production : les célèbres manufactures de Sèvres, Paris et Limoges.

La production s’intensifie, la porcelaine traverse les époques tel un caméléon. Et à chaque nouvelle tendance, elle change son « revêtement » pour paraître sous son meilleur jour.

Un seul ingrédient mais… 2 porcelaines ?

P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non, nous dirait un bon Normand.
 

En réalité, il s’agit de deux aspects différents que peut prendre la porcelaine :

  • La porcelaine cuite avec de l’émaillage. C’est l’aspect le plus répandu, on le reconnaît facilement grâce à l’émail qui apparaît comme une couche extérieure sur le matériau. Et lorsqu’on le touche, il glisse sous nos doigts
  • La porcelaine cuite sans émaillage et sans décor, appelée « biscuit » : inventée au XVIIIe siècle par la manufacture de Sèvre, elle garde la couleur blanche du kaolin et prend l’aspect du marbre. Elle se distingue de la porcelaine émaillée par son toucher, nettement plus brut

Ok, on en sait un peu plus sur ce qu’est la porcelaine, mais on ne sait toujours pas comment la reconnaître ! Pas de panique, ça arrive tout de suite !

Jetons un premier coup d'oeil !

Vous me dites que vous vous rappelez d’un objet plutôt épais et dont le décor est travaillé de manière moins fine que d’autres objets en céramique? Il s’agit probablement de faïence : faite de terre, elle prend l’aspect d’une poterie recouverte de vernis ou d’émail. La porcelaine se distingue de la faïence par sa dureté, sa grande finesse et la délicatesse de ses décors.

Et de 1 ! Cette première méthode permet d’éliminer une partie des objets pouvant ressembler à de la porcelaine.

Vous voulez une autre méthode ludique pour reconnaître la porcelaine ?

Nous parlons de méthode, mais il s’agit d’un simple test : le test de la lampe. C’est simple, et ça amuse autant les petits que les grands !

Comment faire ? Placez votre objet en céramique à proximité d’une source lumineuse et si la lumière passe au travers, c’est bingo, vous avez de la porcelaine entre les mains !

Comment expliquer ce phénomène ? La cuisson à 1 200°C de la porcelaine entraîne sa vitrification, c’est-à-dire sa transformation en verre. Ce procédé rend la matière translucide, permettant ainsi de distinguer la porcelaine de la faïence.

Test, made by Aude

J'ai fait un test pour vous avec une des créations de Pelote de Porcelaine. Le kaolin tient bien sa promesse et est épatant de transparence. Le dessin peint à la main ajoute une dimension artistique à la noblesse du matériau. C’est toute la beauté de l’artisanat !

Vous aussi vous voulez faire le test de la lampe ? Alors rendez-vous sur le site www.pelotedeporcelaine.com pour faire le test avec des bijoux en porcelaine ! Tous les bijoux proposés sont en porcelaine, et bien sûr, fabriqués et peints en France ! ;)

A bientôt !

Aude


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.